Hausse de la TVA sur l'électricité et saut d'index : non à la double peine ultra libérale

Posté le 29 Juillet 2015 dans Les Communiqués , National , Emploi/Economie

Le CDH est profondément indigné par les informations qui circulent depuis hier concernant la volonté du Gouvernement fédéral d’organiser un nouveau saut d’index, une manœuvre dont le but est évident : se prémunir des inévitables effets négatifs qu’entraine la mise en œuvre des décisions… du même Gouvernement.

Lire la suite

Réforme du travail : Le cdH met des propositions sur la table

Posté le 9 Juin 2015 dans Les Communiqués , National , Emploi/Economie

Le groupe cdH à la Chambre, par la voix de sa Cheffe de groupe Catherine Fonck, accueille positivement la volonté du Ministre Peeters de lancer une discussion autour d’une réforme du travail. La Députée humaniste insiste sur l’importance d’une réforme qui doit être équilibrée et efficace en s’appuyant sur l’expertise des syndicats et des employeurs. 

Lire la suite

Réformer les aides à l’emploi en Région wallonne : plus de simplicité et d’efficacité

Posté le 27 Mai 2015 dans Les Communiqués , National , Emploi/Economie

Benoît DREZE et Mathilde VANDORPE, députés wallons cdH, en collaboration avec le CEPESS (centre d’étude du cdH), déposent leur contribution au débat sur les aides à l’emploi, notamment à l’attention des partenaires sociaux. Cette contribution, appuyée par une analyse chiffrée et qui s’inscrit pleinement dans le cadre fixé par l’accord de Gouvernement régional, démontre qu’il est possible de réaliser une réforme d’ampleur en ayant à cœur d’éviter les effets pervers des dispositifs existants et en créant de l’emploi.

Lire la suite

Visa des aides-soignants : Catherine Fonck demande une solution efficace d’urgence !

Posté le 16 Mars 2015 dans Les Communiqués , National , Emploi/Economie , Santé/Recherche

Catherine Fonck, députée et cheffe de groupe cdH à la Chambre, déplore le jeu de ping-pong que se livrent le Fédéral et les Communautés dans le dossier du « visa » des aides-soignants. En effet, il est inacceptable que des personnes diplômées ne puissent pas travailler pour une raison purement administrative, et alors même qu'il s'agit en plus d'un métier en pénurie. 

Lire la suite

Pages