Affaire Mawda. Bart De Wever franchit toutes les limites. Le cdH interpellera le Premier Ministre pour comprendre comment on en est arrivé là.

Posté le 28 Mai 2018 dans Les Communiqués , National


Le Bureau politique du cdH a demandé à Georges Dallemagne d’interpeller le Premier Ministre ce jeudi à la Chambre pour savoir précisément comment Bart De Wever a-t-il pu avoir connaissance des éléments relatifs au parcours de la famille de Mawda qu’il a diffusés publiquement. Bart De Wever n’en serait pas à son coup d’essai en termes de confusion des rôles et de non-respect de la séparation des pouvoirs.


« Si cela s’avère nécessaire, le cdH demandera une inspection: plusieurs limites semblent avoir été franchies au sein du Gouvernement, en particulier de la part de certains Ministres vis-à-vis de leur Président de parti », souligne Benoit Lutgen, au nom du parti. « Cette situation est tout à fait inacceptable : quelles garanties peut-on encore avoir de l’existence d’une séparation des pouvoirs en Belgique » ?

Le cdH dénonce le climat qui s’installe et la communication abusive qui est faite de part et d’autre dans ce dossier. L’enjeu d’une politique d’asile digne est occulté par les propos entre outrance et indécence. Il est temps de retrouver une sérénité dans le débat public.

Enfin, le cdH, par la voix de Georges Dallemagne insistera sur la dignité que notre pays se doit d’avoir face à ces événements.