Le cdH réclame un « embargo » européen dans les relations avec l’Arabie saoudite

Posté le 22 Octobre 2018 dans Les Communiqués , Europe , International


L’actualité – en particulier la disparition du journaliste Jamal Khashoggi – démontre que l’Arabie saoudite est un régime complètement à la dérive et justifie une prise de position forte. Pour le cdH, il faut immédiatement revoir l’ensemble des relations diplomatiques et commerciales avec l’Arabie saoudite, et ne pas s’arrêter uniquement à la suspension inéluctable de la vente d’armes. 


« Il faut une position ferme », insiste le cdH, « notamment sur la question de l’achat du pétrole par notre pays, ainsi que celle des investissements réalisés par l’Arabie saoudite partout en Belgique ». Le cdH insiste par ailleurs pour que la position de la Belgique soit portée au niveau européen.

C’est donc un désengagement commercial et diplomatique (et donc hors questions humanitaires) que le cdH souhaite voir se mettre en place, au niveau européen, afin de pouvoir revoir en profondeur l’ensemble des relations commerciales et leurs impacts ici ou là-bas.