Vous êtes malades pour le plaisir, vous ?

Posté le 28 Septembre 2016 dans Les Communiqués , National , Santé/Recherche


Catherine Fonck, députée cdH et cheffe de groupe à la Chambre, dénonce la piste d'économie dans le secteur de la Santé envisagée par le gouvernement fédéral et par le MR. La proposition sur la table est une diminution du remboursement de médicaments. Il est inacceptable que les malades paient une nouvelles fois les errements budgétaires du gouvernement fédéral.


Déjà il y a quelques jours, Didier Reynders déclarait : "quand je vais chez le libraire, je paie mon journal. Mais quand je vais chez le pharmacien, je ne paie plus toute une série de médicaments".

Pour Catherine Fonck, il s'agit d'une déclaration d'un total irrespect et en déconnexion complète avec le quotidien de nombreux malades. Non, on ne prend pas des médicaments pour le plaisir ! Se rend-il compte que de nombreuses familles, de nombreux patients se serrent la ceinture pour pouvoir se payer de quoi se soigner, voire même doivent parfois reporter des soins pourtant indispensables faute de pouvoir les payer ?

La Ministre De Block a déjà fait plus de 2 milliards d'économies dans la santé depuis 2 ans. Le patient en a déjà subi les conséquences.

La Députée humaniste suggère aux ministres qui prônent des mesures brutales d’accompagner des personnes gravement malades pendant une semaine, de partager leur quotidien et leurs souffrances. Après… on en reparlera !