En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Catherine Fonck est préoccupée par les variants du virus: «On a deux mois pour vacciner un maximum de gens»

On la voit autant que Frank Vandenbroucke, au point que certains la qualifient de « ministre de la Santé de l’opposition ». Tests ou vaccination,

Catherine Fonck, médecin de son état, trouve que les autorités ne vont pas assez vite alors que la menace des mutations britannique ou sud-africaine du virus se précise. Le temps presse, répète-t-elle...

Une ITW a découvrir dans les colonnes de Sudinfo.be