En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Commerçants et indépendants: le cdH bruxellois dénonce l’absence de plan de sauvetage

Véronique Lefrancq appelle le gouvernement à soutenir les commerçants et indépendants. Ces oubliés de la crise, épuisés économiquement et moralement.

"Comment expliquer et surtout légitimer auprès d’une personne qui travaille dans la coiffure ou l’esthétique et dont les activités sont à l’arrêt depuis début novembre que des personnes peuvent prendre des cours de conduite pendant plus d’une heure dans un habitacle fermé ?"

"Alors que certains se tournent vers une pratique clandestine pour survivre et que des clients de plus en plus nombreux traversent la frontière pour se faire coiffer : l’incompréhension face aux mesures grandit et la colère gronde."

A côté d'une prolongation et d'une accélération des mesures de soutien existantes, le cdH demande :

  • Une défiscalisation de l'ensemble des aides.
  • La mise en place d'un crédit d'impôts pour les loyers commerciaux.
  • Une réorganisation des codes NACE pour ne plus oublier certains secteurs.
  • Une modélisation des primes en fonction des semaines de fermeture.

Retrouvez l'article ici.