En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Communiqué de presse : Prime Covid-19 au personnel infirmier et hospitalier : Catherine Fonck demande qu’elle soit défiscalisée et élargie

Il y a quelques semaines, le gouvernement fédéral annonçait à grand fracas un soutien inédit, avec une prime Covid-19, au personnel infirmier et hospitalier. Un budget allait être débloqué pour offrir une prime de 985€ pour le personnel hospitalier. 

On apprend désormais que cette prime sera fiscalisée. Pour Catherine Fonck, députée fédérale et cheffe de groupe cdH à la Chambre, le gouvernement reprend donc d’une main une bonne partie de ce qu’il donne de l’autre. Cette prime doit être défiscalisée.

En outre, les infirmiers à domicile ne bénéficieront pas de cette prime. Interrogé à plusieurs reprises par la députée humaniste pour que la prime soit également accordée à ces derniers, le ministre de la Santé ne répond même pas.

Il en va de même pour les infirmiers, les aides-soignants et l’ensemble du personnel en maisons de repos et en institutions pour personnes handicapées qui dépendent des Régions wallonne et bruxelloise. Ils sont, eux aussi, en première ligne depuis le début de la crise sanitaire. Il serait particulièrement injuste que ces secteurs soient laissés de côté.

Catherine Fonck appelle les sept partis de la Vivaldi à avoir cinq minutes de courage politique et à octroyer réellement la prime de 985€ défiscalisée et à le faire de la même manière pour toutes celles et tous ceux qui étaient et sont toujours en première ligne pour les patients. Elle appelle également les ministres Morreale et Maron à le faire pour le personnel des secteurs dépendant des Régions.