En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Communiqué de presse : Reconnaissance des aidants proches : du vent, du vent et encore du vent.

Catherine Fonck appelle la ministre De Block à respecter les aidants proches et la loi !

En 2016, la ministre De Block promettait « pour bientôt » une reconnaissance des aidants proches. Plus de 3 ans plus tard, force est de constater que la ministre ne bouge que si on le fait à sa place ou si on lui met la pression.

En avril dernier, sous la pression de Catherine FONCK, la Chambre a enfin adopté une loi reconnaissant des droits aux aidants proches. Cette reconnaissance permet notamment à un proche qui accompagne une personne en perte d’autonomie de se faire reconnaitre comme « aidant proche » par sa mutuelle et d’accéder, sous certaines conditions, à un congé rémunéré et assimilé pour la pension.

Cette loi entre en vigueur le 1er octobre mais suppose l’adoption d’arrêtés d’exécution par la ministre. Faute d’avoir pu bloquer l’adoption de la loi, la ministre empêche sa mise en œuvre à la date prévue par la loi. En ne prenant pas ces arrêtés d’exécution, la ministre viole la loi et empêche des milliers d’aidants proches de voir leur condition améliorée.

L’inaction de la ministre témoigne de son mépris pour les aidants proches alors même qu’elle déclarait en avril dernier qu’ils étaient « des maillons essentiels de notre société. Aussi faut-il les récompenser et non les sanctionner ».  Il est temps qu’elle joigne les actes à la parole car, à l’heure actuelle, c’est elle qui les sanctionne.

Contact Presse : Arnaud MICHEL – 0471/88 54 48 - e-mail : michel@lecdh-federal.be