En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Journée internationale des droits des femmes : « Nous aussi on a nos droits »

Ce 8 mars, c’est la journée internationale des droits des femmes. Une journée soutenue par le cdH, car le chemin vers l’égalité des sexes est encore long, que ce soit dans le monde professionnel ou au quotidien. 

« La ville nous appartient aussi »

Nous savons que plus de 9 femmes sur 10 ont subi des comportements sexistes. Créons un environnement plus sûr pour les femmes en augmentant la sécurité dans les villes, l’espace public ou encore les transports. Des aménagements adaptés doivent être réalisés, comme par exemple la possibilité d’arrêts de bus à la demande quand il fait noir. Une femme doit pouvoir se promener en ville à n’importe quelle heure, habillée comme elle le souhaite, sans crainte, car la ville lui appartient aussi !

« Moi aussi je peux le faire ! »

Ingénieure, mécanicienne, chercheuse, web développeuse… En cette journée des droits des femmes, nous voulons dire à toutes les femmes : « Vous aussi, vous pouvez le faire » ! Luttons contre les stéréotypes dans l’orientation professionnelle, afin d’atteindre la parité hommes/femmes dans les études et métiers, que ce soit dans une profession manuelle ou intellectuelle. Egalité, mixité = même combat !

« Moi aussi j’ai un métier pénible »

Parmi les travailleuses, on retrouve aussi les aides-familiales, les aides-ménagères,… toutes ces femmes qui exercent un métier difficile, avec un impact physique et émotionnel souvent important. Reconnaissons la pénibilité de leur travail, afin qu’il figure dans la liste des métiers pénibles et que ces travailleuses puissent partir plus tôt à la retraite ou toucher une pension plus élevée. Il n’y a pas que les hommes qui font un métier pénible !