En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

« Le Gouvernement wallon doit sortir de son auto-confinement et avancer ! »

« Le Gouvernement wallon doit sortir de son auto-confinement et avancer ! »

Pour François Desquesnes : 10 dossiers majeurs, que les Ministres avaient pointés comme prioritaires il y a un an et demi, ne sont  toujours pas suivis de faits !

Bien entendu, le coronavirus a obligé certaines équipes (en santé et en économie) à concentrer toute leur attention à ce sujet. Mais qu’en est-il des autres ? Pourquoi une tel autoconfinement du Gouvernement wallon ?

"Le constat, c’est qu’il y a eu beaucoup de promesses, de plans, d’experts, d’études mais que peu de dossiers ont abouti."

Comme détaillé en annexe dans le groupe Sud Presse, voici les 10 dossiers pointés « mais j’aurais pu en trouver des tas d’autres », ajoute le Député François Desquesnes.

1 Services aux citoyens

Il y a un recul du service aux citoyens : les distributeurs de billets qui disparaissent, la désertification médicale, les zones blanches (zones pas ou mal couvertes en téléphonie mobile et en internet), toujours pas couvertes. Globalement, 40 % des Wallons vivent dans une zone rurale. Ces citoyens-là sont oubliés. Dans le plan de relance wallon, la ruralité est oubliée.

2 Accès au logement

Il y a toujours 40.000 familles en attente d’un logement social. Dans la DPR, il y avait une promesse d’allocation logement pour les familles qui ont droit au logement social. En Wallonie, le Gouvernement répond par une « étude de faisabilité » alors qu’à Bruxelles, une telle allocation a été mise en œuvre.

3 Climat et biodiversité

On devait prendre toutes les décisions en fonction de leur impact sur le climat. Là non plus, on ne voit rien. Et on ne voit aucun objectif détaillé pour atteindre les -55 % de carbone d’ici 2030. La répartition des efforts n’a pas été faite.

4 Fiscalité automobile

Ce sont pourtant des questions essentielles pour ceux qui veulent s’acheter un nouveau véhicule. Et sur la question de la vignette pour les voitures étrangères ? Rien non plus, c’est au point mort.

5 Lutte contre le gaspillage et la malpropreté

Par exemple : la consigne sur les canettes et les bouteilles en plastique. On veut avancer au niveau belge, dit la DPR.

On nous a promis des études pour avril 2020, puis fin, 2020 et maintenant pour fin 2021…

6 Formation en alternance

80 % des jeunes qui passent par là ont un job dans les trois mois. Le Gouvernement wallon s’était engagé à faire des états généraux. On n’a pas avancé d’un iota. On n’avance pas alors qu’il y a une demande des employeurs et des syndicats.

7 Finances des pouvoirs locaux

L’Union des villes et des communes de Wallonie parle de risque de faillite de certaines communes. Et depuis 500 jours, au gouvernement, on nous répond qu’un groupe de travail a été mis en place…

8 Personnes handicapées

Dans la DPR, on parle de handistreaming. C’est-à-dire que dans chaque décision qui est prise, il faut toujours envisager la problématique des personnes porteuses de handicap. Ça n’a pas été concrétisé. Il y avait un organe consultatif, il n’existe même plus !

9 Agriculture

On avait parlé d’un label wallon de qualité, d’une stratégie dans le cadre de la nouvelle PAC, de la mise en place d’une « assurance récoltes », pour répondre aux aléas climatiques, on n’a encore rien vu !

10 Transparence et démocratie

Un décret prévoit des sanctions pour les administrations qui refusent de rendre publiques des infos, on attend toujours les arrêtés pour concrétiser cette mesure ! Et toujours rien non plus en ce qui concerne la participation citoyenne !

+ d'infos sur La Meuse Sudinfo