En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Proposition de loi : Traitement de nos données par l'administration en toute transparence

- Le Soir : Qu’y a-t-il sous le capot des algorithmes ? Quelles données ? Selon quelles règles et à quelles fins ? Les Etats, Commission européenne en tête, ont coutume d’adresser ce type de questions à Facebook, Google ou Amazon, eux qui ont fait de nos traces de vie l’or noir de leur modèle économique. On oublie un peu vite que les autorités publiques elles-mêmes manipulent une masse gigantesque de données à caractère personnel. Appliquent-elles à elles-mêmes ce devoir de transparence exigé aux Gafas ?

Pour le cdH, le citoyen doit avoir une vue claire sur les algorithmes qui fondent les décisions des autorités. Tel est le sens d’une proposition de loi déposée par Vanessa Matz, Maxime Prévot et Georges Dallemagne.

Retrouvez l'article dans Le Soir.