En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Excitation, impatience, incertitude, espoir, enthousiasme, ambition, questionnement…

Excitation, impatience, incertitude, espoir, enthousiasme, ambition, questionnement… Le moins que l’on puisse écrire, c’est que notre dynamique Il fera beau demain - Mouvement positif fait réagir et fait parler d'elle.

Ce jeudi, Le Soir consacrait une double page au processus lancé par Maxime Prévot-Président du CDH lors d’un congrès enthousiasmant en janvier 2020.

Inutile de rappeler les conditions dans lesquelles le Covid-19 nous a ensuite obligés d’évoluer et de faire évoluer notre mouvement participatif. Il a fallu se réinventer en passant par les canaux numériques alors que c’est le contact de terrain qui était privilégié.

Ces conditions n’ont néanmoins pas empêcher le succès de la plateforme qui a récolté 8600 contributions et 31.000 votes de la part de 2900 participants. Parmi ceux-ci, deux tiers ne sont pas membres du cdH. Mieux encore la page Facebook rassemble près de 21.000 personnes.

L’ensemble des parlementaires et certains mandataires locaux ont été sondés par les journalistes du Soir afin de donner leur ressenti sur le processus qui donnera dans quelques mois naissance à un nouveau mouvement.

Avenir du centrisme, participation citoyenne, alliance avec d’autres partis, opportunités, menaces,… aucun aspect n’a été éludé.

Nous vous invitions à rester attentifs car tous ensemble nous allons bouger dans les prochains mois. Rendez-vous dès le 12 septembre pour la dernière ligne droite du processus !