En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

" Il faut réagir maintenant ! Le Codeco doit se saisir de cette situation. "

Après le variant britannique et sud-africain, nous ferons face au variant brésilien. Pour Catherine Fonck, « on ne retient pas les leçons des problèmes que l’on a connus avec les autres variants alors que celui-ci est plus virulent auprès des jeunes et qu’il serait résistant au vaccin. »

Pour agir elle propose une mesure claire :

Test PCR pour toute personne qui arrive du Brésil et une quarantaine obligatoire avec un contrôle de celle-ci.

Dans l’espoir d’une stratégie européenne plus forte en la matière, elle invite l’autorité fédérale à ne pas attendre et à prendre les mesures nécessaires.