En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Numérique, où sont les femmes ? Rendez-vous le jeudi 22 avril, à 20h30 !

 

How to Share With Just Friends

How to share with just friends.

Posted by Facebook on Friday, December 5, 2014

Chères amies, Chers amis,

Le 22 avril, comme tous les 4e jeudis d’avril, depuis dix ans, c’est le « Girls in ICT Day ». Depuis 2011, plus de 377 000 jeunes femmes ont participé à la Journée internationale des filles dans les Technologies de l’information et de la communication dans 171 pays. La Belgique n’y participe pas. De nombreux emplois sont pourtant vacants dans l’informatique, aussi, chez nous. Et les femmes sont peu nombreuses à se destiner à ces métiers.

Cela ne s’améliore pas avec le temps.  A titre d’exemple, dans la plus ancienne faculté d’informatique du pays, à l’Université de Namur, les auditoires accueillaient un plus de 20 % d’étudiantes en 1984 (année « record ») pour quelque… 10 % en 2018.

Selon l’étude européenne « Femmes dans le digital » (Scoreborard 2018), 28 % des femmes belges ont des compétences digitales de base. 59 % sont des utilisatrices d’Internet. Mais seulement 7.9 % des femmes belges se destinent à des carrières dites « STEM » (sciences, technologies, études d’ingénieur et mathématiques), ce qui place la Belgique à la… 26e position des pays européens.  

Le besoin de personnel disposant de compétences digitales avancées est pourtant important : il y aurait 350 000 postes vacants en matière de TIC en Europe et dans un futur proche. 90 % des jobs demanderont un minimum de compétences numériques.

C’est un sujet qui doit préoccuper les employeurs, les enseignant.e.s, les professionnel.le.s de l’orientation, les politiques...

Une approche « genrée » de l’économie digitale permettrait sans doute de faire un peu mieux face à une situation de pénurie et de booster le marché européen.

Une première sensibilisation et action de communication concrète pourraient être la participation de la Belgique à la prochaine Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC, soutenue par les Etats Membres de l’Union internationale des télécommunications. Comme c’est le cas en France, au Grand-Duché de Luxembourg….

Les femmes cdH organisent, à l’occasion de la 10e Journée internationale #GirlsInICT, un débat Live-débat « Numérique, où sont les femmes ? », sur la page du cdH et de Femmes et Société asbl | Facebook, le jeudi 22 avril, à 20h30.

Pour répondre à vos questions et trouver des réponses au défi d’une société numérique « women friendly », les #girlsInOrange ont invité :

  • Marie du Chastel, commissaire d’exposition, experte en art numérique et nouveaux médias (KIKK festival, Le Pavillon, TRAKK), élue Femme francophone de l'année 2020 par l’AIMF (l’Association Internationale des Maires Francophones);
  • Marie d'Udekem-Gevers, (anthropologue, zoologiste et aussi informaticienne), professeure émérite d’anthropologie de l’informatique, à l’Université de Namur ;  vice-présidente du Computer Museum NAM-IP (Numerical Artefacts Museum - Informatique pionnière).
  • Caroline Marique, historienne reconvertie dans les réseaux et les systèmes informatiques, gestionnaire de parc informatique, formatrice bureautique et technique à l’asbl Interface 3 (sensibilisation et formation TIC) ;
  • Charlotte Poncette, jeune ingénieure informaticienne.
  • Alda Greoli, députée aux Parlements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (informaticienne de formation).

Rejoignez-nous !

Merci et d’ici là, excellente semaine

Dorothée Klein, Présidente des femmes cdH